Améliorer la santé des salariés de la coiffure, aide Préciseo : une subvention jusqu’à 25 000 €

Lancé une première fois en 2013, sous l’impulsion des partenaires sociaux, par les Institutions de la coiffure* et l’Assurance Maladie Risques Professionnels, le dispositif d’aide Préciseo avait pour objectif de réduire le nombre de maladies professionnelles liées notamment aux troubles musculosquelettiques affectant les coiffeurs dans l’exercice de leur profession.

Comment ? En proposant aux salons de coiffure une aide financière qui allait, à l’époque, jusqu’à 5 000 € pour acquérir des matériels susceptibles d’améliorer la santé au travail.

Lors de cette première campagne, 1 400 salons et 3 000 salariés ont pu bénéficier des équipements proposés.

Une enquête du Crédoc réalisée en 2016 auprès de patrons employeurs, d’employés et d’apprentis (1 126 actifs en tout) a permis de mettre en lumière les besoins en matière de prévention, 75 % des coiffeurs déclarant un problème de santé, avec une majorité de troubles musculosquelettiques : dos-cervicales et poignets-bras-épaules.

La mise à disposition d’outils de travail et d’équipements ergonomiques s’avère donc nécessaire pour remédier à l’augmentation de ces troubles dans la profession. Par ailleurs, l’utilisation quotidienne de solvants, de teintures chimiques et d’aérosols peut être la cause d’affections pulmonaires (asthme) et de phénomènes allergiques. Un système efficient de ventilation et de purification de l’air est là aussi indispensable, quels que soient l’importance du salon et le nombre de salariés.

Quels matériels ?

Les résultats très encourageants de cette première campagne, démontrés dans une étude conduite en 2017, ont incité ses promoteurs à la relancer cette année : Depuis le 1er janvier 2019, l’ensemble des salons de coiffure de moins de 50 salariés souhaitant s’équiper de nouveaux matériels ergonomiques peuvent bénéficier, jusqu’à la fin de l’année, de l’aide Préciseo, à hauteur de 50 % de l’investissement hors taxes et plafonnée cette fois à 25 000 €.

Cette subvention est destinée à l’achat de matériels ergonomiques favorisant la santé au travail :

Bacs à shampooing avec un réglage électrique en hauteur (dont l’un des modèles est adapté́ aux personnes à mobilité́ réduite)

Ciseaux sans anneaux ou à anneaux rotatifs,

Sèche-cheveux légers de moins de 400 grammes,

Sièges de coupe à hauteur réglable électrique,

– Hottes aspirantes (appareils de dépollution de l’air spécifiques aux produits utilisés dans la coiffure).

Pour bénéficier de l’Aide Préciseo, les salons de coiffure doivent s’adresser à leur caisse régionale (Carsat, Cramif ou CGSS) à laquelle ils confirment la réservation de leur aide, qui leur sera versée en une seule fois sur présentation des justificatifs (factures acquittées).

Cet engagement est en phase avec les actions de prévention en faveur d’une santé durable au travail, menées par les Institutions de la Coiffure à la demande des organisations patronales et syndicales de salariés représentatives de la coiffure, dont la FGTA-FO.

 

* Membres d’AG2R LA MONDIALE MATMUT, les Institutions de la Coiffure sont le premier acteur de la protection sociale de ce secteur. Nées de la volonté́ commune des salariés et des employeurs de la profession, elles sont gérées à parité́ par leurs représentants à travers leurs organisations. Elles regroupent les trois régimes sociaux destinés aux professionnels salariés de la coiffure : la prévoyance, les frais de santé et la retraite. En continuité́ de ses actions et fidèles à ses valeurs, les Institutions de la Coiffure mettent en place diverses opérations afin d’inciter à agir en écocitoyen et à prendre en compte les problématiques économiques, sociales et environnementales liées au développement durable, au travail comme au quotidien.

Pour en savoir plus, télécharger le PDF Liste et cahier des charges des matériels référencés

Regardez la vidéo : https://www.facebook.com/moncoiffeursengage/videos/438145353657930/

 

PARTAGER
Share Button