Artisanat alimentaire magazine n°2 disponible !

Chers camarades,
En France, la courbe du chômage connait l’augmentation que nous déplorons tous. Au premier rang de ce fléau, les jeunes. Aujourd’hui, un jeune actif sur quatre est au chômage, et les moins de 25 ans représentent 40 % de l’ensemble des chômeurs… Il est à déplorer de surcroît que cette part est encore plus importante chez les jeunes sans diplôme qui sortent prématurément du système scolaire.

Pour la FGTA-FO, il est urgent de valoriser l’apprentissage et de faire connaître ses filières. Dans l’artisanat alimentaire, des opportunités existent, des emplois sont vacants et des formations de qualités sont proposées. Contrairement aux politiques à court terme de contrats aidés mises en place de manière récurrente par les différents gouvernements, les métiers de l’artisanat proposent un savoir-faire qui s’accompagne de valeurs fondamentales et durables. La FGTA-FO ne cessera de promouvoir l’apprentissage, d’inciter un maximum de jeunes à s’inscrire dans ces parcours qui peuvent devenir de véritables réussites avec l’engagement des maîtres d’apprentissage.

Fidèle à sa conception du syndicalisme libre et indépendant, notre syndicat n’oublie pas que restent aussi à l’ordre du jour de nos revendications les rémunérations ou la santé au travail. C’est pour cette raison que la FGTA-FO continuera à faire ses propositions et à se poser comme un interlocuteur crédible pour demeurer un créateur de droits comme elle l’a toujours fait.

La volonté gouvernementale de réduire le nombre de Conventions collectives pourrait entrainer la baisse du nombre de syndicats lors des négociations. En bout de chaîne, ce sont les salariés qui en pâtiront. Pour continuer à être défendus, je les invite à rejoindre FO, le syndicat qui reste aux côtés des salariés de nos secteurs professionnels.

Didier Pieux
Secrétaire fédéral FGTA-FO

Pour télécharger le magazine, rendez-vous ICI

PARTAGER
Share Button