Assemblée générale du syndicat FO de la coiffure et de l’esthétique (vidéo)

Les 27 et 28 mars, Stéphanie Prat-Eymeric, Secrétaire générale du syndicat général FO de la coiffure et de l’esthétique, avait convié ses adhérents à participer à l’assemblée générale puis au colloque de leur syndicat. FO a connu de bons résultats lors des dernières élections TPE dans ces deux branches professionnelles et souhaite entretenir cette dynamique en fédérant toujours plus. C’est dans cette perspective de développement de l’attractivité de FO que se sont inscrites ces deux journées d’échanges et d’information.


L’AG, un moment syndical incontournable

Le lundi 27 mars, l’assemblée générale a débuté par le traditionnel rapport d’activité et de trésorerie. Ce dernier a permis de constater une forte progression des adhésions depuis 2012. Stéphanie Prat-Eymeric en a profité pour appeler les délégués FO à maintenir ce cap notamment en profitant de la vitrine syndicale que sont les comités d’entreprise dans les grands groupes pour attirer les salariés vers FO.

Pour elle : « Le développement syndical doit passer notamment par deux axes principaux, la formation des élus pour une action de terrain efficace et crédible, et la communication, pour informer les salariés sur le rôle des Institutions Représentatives du Personnel et sur les négociations de branches avec les accords générateurs d’acquis sociaux signés par FO. »

Richard Roze, Secrétaire fédéral, et Stéphanie Prat-Eymeric Secrétaire Générale du Syndicat, ont justement présenté les accords et avenants négociés récemment :

Esthétique

  • Congés exceptionnels
  • Formation professionnelle (signé par FO)
  • Salaires et prime d’ancienneté (augmentation de 0,75 à 1,09 % sur l’ensemble de la grille signé par FO)

Coiffure

  • Temps partiel
  • Salaires (signé par FO)
  • Pacte de responsabilité
  • Développement du dialogue social (signé par FO)
  • Formation professionnelle (signé par FO)
  • Clause de non concurrence (signé par FO)

Pour conclure cette matinée, le Secrétaire général de la FGTA-FO Dejan Terglav a rendu visite aux participants pour faire un point sur l’actualité sociale, politique et fédérale. Il a félicité les élus pour le développement du syndicat et les bons résultats aux élections professionnelles, et les a encouragés à poursuivre dans cette voie.

En conclusion de cette première journée, l’avocat de la Fédération Dominique Riera a sensibilisé les adhérents aux conséquences de la loi Travail sur le fonctionnement des comités d’entreprise, les effets de l’inversion de la hiérarchie des normes sur les accords de branches, ainsi que la souplesse accrue pour les procédures de licenciements économiques.

Le colloque, se former et échanger

Le lendemain, les travaux reprenaient avec l’ouverture d’un colloque axé sur la formation des élus.

C’est donc logiquement que Nabil Azzouz, le Directeur de l’Inacs, l’Institut de formation de la FGTA, a ouvert cette journée par la présentation du catalogue de formation de l’Inacs et des modules gratuits de formation à distance. Il a pu répondre à de nombreuses questions des élues, notamment sur la prise en charge des pertes de salaires. Pour rappel, toutes les éléments de réponses figurent sur le site www.fgtafo.fr, rubrique formation syndicale.

Point fort de cette journée, l’AG2R et Mutex étaient invités par le syndicat pour informer les adhérents de sur le régime de remboursement des frais de soins de santé, l’évolution des garanties, la loi de mensualisation, etc. Les experts des deux institutions ont suscité de nombreuses questions de la part des élus.

En conclusion de ce colloque, les élues du groupe Provalliance, le leader européen de la coiffure, basées dans différentes régions ont échangé sur les négociations en cours dans leur site afin de partager leurs réflexions pour s’entraider dans le cadre de l’amélioration de leurs comités d’entreprise.

Ce moment de solidarité syndicale illustre tout l’intérêt de ces réunions : des élus du personnel formés et motivés qui travaillent dans le même sens sont la base de la création du progrès social.

Richard roze

Richard Roze, Secrétaire fédéral en charge du secteur de la coiffure

IMG_9234 IMG_9222 IMG_9223 IMG_9224 IMG_9232 IMG_9234 IMG_9236 IMG_9275 IMG_9290

PARTAGER
Share Button