Comité national fédéral 2014

Le Comité national fédéral (CNF) est l’assemblée qui permet de veiller à la bonne administration de la Fédération ainsi qu’à la réalisation du programme fédéral établi par le congrès national. En 2014, le CNF a eu lieu les 22 et 23 octobre.

Le discours du Secrétaire général

Dans son discours d’ouverture, Dejan Terglav, Secrétaire général de la FGTA-FO, a tenu à critiquer la politique économique antisociale menée le gouvernement. Sur le pacte de responsabilité d’abord, il a dénoncé l’absence de contreparties et de contrôle quant aux aides distribuées par l’État au patronat, et surtout leur absence totale d’effet sur l’emploi jusqu’à présent. Dejan Terglav a appelé à une remise à plat totale de cette logique qui ne réduit pas la dette, ne crée pas d’emploi, porte atteinte au service public et nuit gravement au pouvoir d’achat des salariés et des retraités.

Le Secrétaire général s’en est ensuite pris aux mesures que le Medef souhaite voir appliquer comme le Smic jeunes, le travail du dimanche, ou bien encore la modification des seuils sociaux dans les entreprises. Dejan a rappelé que pour la FGTA-FO, il est hors de question d’entendre parler de telles régressions sociales Improductif, destructeur du commerce de proximité et obstacle à la conciliation entre vie professionnelle et vie privée, le travail dominical continuera d’être combattu partout où les directions tenteront de l’imposer.

Par ailleurs, la FGTA-FO a demandé l’ouverture d’une négociation sur le travail de nuit.

Pour porter plus haut ces revendications, Dejan Terglav a exhorté les membres du CNF à redoubler d’efforts pour développer la syndicalisation et occuper le terrain syndical sur l’ensemble du territoire, comme cela a été le cas récemment à Mayotte.

Après ce discours, les membres élus du CNF ont pu prendre la parole pour évoquer le bilan de l’action menée par le Secrétaire général et le bureau fédéral. Ils ont pu lui poser leurs questions et lui faire part de leurs attentes pour la suite du mandat en cours : formations, retraites, syndicalisation, pénibilité, jeunes, communication, représentativité et suivi des résultats, élections TPE, salariés du particulier-employeur, travail du dimanche, PSE, etc.

Un bilan, des projets

Jean-Luc Giraudon, Secrétaire fédéral, a présenté la prochaine mise en place du Réseau Jeunes FGTA-FO, une organisation qui ira à la rencontre des 18-24 ans sur le terrain pour leur présenter l’action syndicale.

Après avoir effectué un bilan des outils de communication développés depuis le début du mandat fédéral, Michel Enguelz, Secrétaire fédéral et directeur de la communication, a procédé à la présentation du nouveau site www.fgtafo.fr, ainsi que des projets pour l’année 2015 : meetings, agendas, développement de la FGTA-FO sur les réseaux sociaux, poursuite des magazines sectoriels, etc.

Des réponses et des annonces

Après le discours de Jean-Claude Mailly qui a appuyé en tout point les positions fédérales, Dejan Terglav a répondu aux interventions des membres du CNF, leur annonçant notamment la création d’une Commission PSE qui offrira un accompagnement personnalisé des délégués engagés dans ce type de procédure. Cette Commission sera composée de militants expérimentés et de techniciens.

Dejan a tenu à rappeler les nombreux moyens d’expertise mis à la disposition des élus FO et fait des annonces sur la modernisation de l’offre de formation de la Fédération.

En clôture de cette deuxième intervention, le Secrétaire général a rappelé ses priorités pour la FGTA-FO : la syndicalisation et le terrain.

 

Vous retrouverez bientôt une vidéo des interviews réalisées auprès des membres du CNF.

PARTAGER
Share Button