Conférence professionnelle agroalimentaire inter-secteurs

Du 2 au 5 octobre 2018, se sont rassemblés à Angers les délégués FO des secteurs de l’industrie de la volaille, des produits alimentaires élaborés, de la charcuterie industrielle, des pâtes alimentaires et de l’artisanat.

Réunis autour de Didier Pieux et Richard Roze, secrétaires fédéraux, les participants ont suivi un programme chargé.

Après le discours du Secrétaire général de la FGTA-FO Dejan Terglav sur la nouvelle organisation de la Fédération et ses nouveaux outils (visio-conférence, plateforme avantages, etc.), les élus ont suivi une formation Inacs sur le Comité Social et Économique (CSE). Le partage d’expériences a permis de démontrer que si l’on est force de proposition, on peut améliorer le minimum légal. Là où il y a eu négociations, il y a eu des résultats concrets. « Dans un contexte où le Gouvernement tire vers le bas les droits des salariés, ce doit être notre rôle de limiter la casse au niveau de la représentation du personnel. Nous nous devons d’être offensif. » a déclaré Didier Pieux. « Pour cela, il faut de la méthode, de la compréhension des enjeux, du partage d’information sur les accords que l’on a signé, et c’est le rôle de la formation. »

Le jeudi, chaque syndicat s’est exprimé sur son actualité locale, ses élections à venir et son plan de développement. Le PSE chez Euralis et la situation chez Alliance Océane, où la situation économique de l’entreprise a été volontairement présentée de manière dégradée pour n’accorder que des miettes aux salariés, ont été les points forts de ces prises de parole.

Cette conférence a été conclue par deux interventions interactives qui ont suscité l’intérêt des salariés : la fusion Agirc-Arrco et le lancement de la plateforme Avantages sur le site de la FGTA-FO, permettant aux adhérents de bénéficier gratuitement de réductions type CE grâce à leur carte Force Ouvrière.

 

PARTAGER
Share Button