Contre la dérèglementation du travail du dimanche et du travail de nuit

La FGTA-FO a pris connaissance des propositions du projet de loi du ministre de l’Économie Emmanuel Macron sur le travail du dimanche et le travail de nuit.

La Fédération les considère comme autant de nouveaux cadeaux au patronat puisqu’elles visent la généralisation du travail dominical en modifiant les zones existantes (PUCES et zones touristiques d’affluence exceptionnelle). Celles-ci deviendraient des zones commerciales et des zones touristiques, et des nouvelles zones touristiques internationales seraient créées.

La plupart de ces propositions sont reprises du rapport Bailly que FO a contesté, notamment sur la possibilité offerte aux maires d’autoriser jusqu’à 12 ouvertures dominicales annuelles.

Cette volonté de libéraliser le travail s’accompagne de contreparties différentes selon que le salarié est employé dans une entreprise de plus ou de moins de 20 salariés.

Pour nous, c’est intolérable.

Encore une fois, au nom de la FGTA-FO, je m’oppose à ce projet.

Sur le travail en soirée, nous considérons que là aussi se met en place une dérive dangereuse vers une dérèglementation des droits des salariés, une aggravation des conditions de travail, tout ça sans aucune perspective de création d’emploi.

FO appelle à se rassembler le 16 décembre 2014 à Paris. Ce sera l’occasion d’exprimer notre mécontentement.

Dejan Terglav, Secrétaire général de la FGTA-FO

16 décembre

PARTAGER
Share Button