CQP Boucherie en Guadeloupe

Didier Pieux, Secrétaire fédéral en charge du secteur de l’artisanat alimentaire, a assisté en janvier à une mission de formation professionnelle organisée par la Confédération de la Boucherie.

Des jeunes guadeloupéens motivés et d’un bon niveau pour le peu d’expérience qu’ils ont vont, grâce à cette formation, passer de la case Pôle Emploi au CDI.

Pour Didier Pieux : « C’est la preuve que nous pouvons former mais pas en 2 mois comme certains le laissent entendre… Une formation de boucher en reconversion, c’est minimum 400 heures. Il y a pour rappel 4000 postes vacants à ce jour. »

PARTAGER
Share Button