De l’espoir pour les ex-Dia 

Enfin une certitude et de l’espoir pour les salariés ex-Dia qui attendent toujours leurs salaires depuis 3 mois et qui ne savent pas de quoi sera fait leur avenir.
Carole Desiano, Secrétaire fédérale en charge du secteur, en a eu la confirmation de la part du groupe Carrefour. Celui-ci affirme vouloir tenir ses engagements pour les 49 salariés abandonnés par GASTT.
Tout ceux qui, parmi eux, en feront la demande à l’issue de la procédure, se verront proposer un emploi : c’est l’engagement réaffirmé à FO par Carrefour.
La fin du cauchemar GASTT est donc proche pour les salariés qui ne voulaient surtout plus avoir de lien avec ce patron qui n’a jamais tenu parole sur le versement des salaires, notamment.
Pour rappel, les sommes dues doivent être versées d’ici le 20 octobre via l’action du mandataire désigné par le tribunal de commerce dans l’attente de la liquidation de GASTT qui ne fait plus guère de doutes.
PARTAGER
Share Button