Du progrès social dans la santé et la prévoyance pour les salariés des hôtels-cafés-restaurants

La FGTA-FO  a été à l’initiative de plusieurs accords novateurs et créateurs de nouveaux droits au profit des salariés des HCR.

Notre intransigeance et notre force de proposition ont fait de FO un acteur qui donne tout son sens au slogan de notre organisation syndicale : « la FGTA-FO, créatrice de progrès social ».

En effet, nous avons amélioré les points suivants dans le domaine de la santé et de la prévoyance :

Régime de frais de santé

Signature de l’avenant N°5 à l’accord collectif du 6 octobre 2010 :

  • À compter du 1er janvier 2018, le poste de médecine douce est amélioré.

Ajout d’autres spécialités : acupuncture et pédicurie-podologie (non remboursées par la Sécurité sociale) avec une augmentation du forfait annuel par bénéficiaire de 100 à 300 euros

Avenant N° 6

  • Pour les lentilles correctrices, le forfait annuel par bénéficiaire passe de 126 euros à 250 euros

Régime de prévoyance

Avenant N°27

  • En cas de décès ou d’invalidité absolue et définitive du salarié, il est versé au ou aux bénéficiaire(s) (définis dans l’avenant), selon le choix exprimé par ce ou ces dernier(s) au moment du sinistre :

– Soit, une rente mensuelle viagère égale à 500 euros au 01/01/2018

– Soit, un capital égal à 80% du capital constitutif de la rente

Avenant N° 28

En cas de reconnaissance de l’état d’un handicap (tel que défini dans l’avenant n°28) du salarié suite à une maladie ou accident, il sera versé au salarié concerné une allocation forfaitaire « aide financière au handicap » d’un montant de 1200 euros sous certaines conditions (voir l’avenant).

  • Mise en place d’un observatoire de la branche

Objectifs :

  • Permettre à la branche d’adapter sa politique de formation et ses priorités
  • Avoir une meilleure vision d’ensemble des métiers et des qualifications de la branche
  • Réaliser un rapport de branche

Nabil Azzouz, Secrétaire fédéral en charge des HCR

PARTAGER
Share Button