Encore un PSE chez ITM LAI (logistique Les Mousquetaires) !

Lors du ce CCE extraordinaire des 5 et 6 octobre, la Direction ITM LAI a présenté le projet « d’optimisation des approvisionnements et des flux alimentaires ITMLAI ». Projet avec des répercutions sur les salariés !

CRÉATION DE 5 PÔLES DE COMPÉTENCES APPROVISIONNEMENTS, AU 1er MARS 2019 :

Tréville, Heudebouville, Neulliac, Montbartier et Béziers.

Création de 32 postes de « correspondants approvisionnements logistique » (2 postes par base mixte et 1 poste par base rapide). Cette réorganisation des approvisionnements entraîne la suppression de 49 postes approvisionneurs et 6 postes de responsables appros « région ».

PASSAGE AU 100% FLUX TENDU POUR L’ACTIVITÉ FRAIS ET CRÉATION D’UNE BASE DE MASSIFICATION, AU 1er MARS 2019 : Cette Base sera à Noyant (Région Ouest), entrepôt existant actuellement et traitant des produits frais.

  • CONSÉQUENCES SOCIALES SUR L’EFFECTIF DE LA BASE FRAIS DE NOYANT :

45 postes seront supprimés sur Noyant dont plusieurs postes administratifs et il y aura 21 postes en création (10 préparateurs et 11 caristes). Les 18 chauffeurs base garderont leur emploi, à condition d’accepter de passer « chauffeur longue distance ».

  • SUPPRESSION DES POSTES DE CARISTES « FRAIS » :

126 postes de caristes « frais » seront supprimés, à cause de la mise en oeuvre du projet « 100% flux tendu ».

La Direction ITM LAI a présenté ce projet en parlant d’optimisation, d’ambition pour 2020, d’augmentation de parts de marché, développement de l’enseigne, améliorer le taux de service PDV… Mais le syndicat FORCE OUVRIÈRE dénonce les conséquences sociales qui sont mobilité du personnel, suppressions d’emplois et licenciement des salariés !

En effet, la Direction ITM LAI a beau parler de reclassements et vanter les moyens du PSE, les approvisionneurs ne suivront pas tous sur les pôles appros, les caristes frais n’accepteront pas tous de redescendre préparateurs de commande et les chauffeurs concernés ne voudront tous pas découcher la semaine ! De plus, la Direction ITM LAI a décidé d’externaliser le gel des établissements de St Dié et Luxemont et cela entraîne la suppression de 43 emplois supplémentaires ! Encore des licenciements !

Les membres du CCE ITM LAI ont constaté que le document d’information est incomplet et erroné. Ils demandent à la Direction un nouveau document rectifié et considèrent que l’ensemble des établissements sont concernés par les projets de réorganisation et que tous les CHSCT doivent être consultés conformément aux dispositions du code du travail. C’est pourquoi, ils décident de saisir la DIRECCTE. Le CCE demande à la Direction de suspendre son calendrier de procédure, ainsi que les réunions des CE et des CHSCT locaux tant que la procédure devant le CCE n’aura pas été régularisée. Le CCE décide également de désigner son secrétaire pour aller en justice, afin de demander la prorogation des délais, si cela s’avérait nécessaire.

 

Le syndicat FO ITM LAI

PARTAGER
Share Button