Eure-et-Loir, nouvelle implantation de FO à Interface Céréales

Ce vendredi 6 avril, Bruno Leroy, secrétaire fédéral en charge de la branche, rencontrait à l’Union Départementale FO à Chartres, les délégués de la coopérative Interface Céréales dont le siège est situé à Dreux.

Depuis les dernières élections, FO en présentant des listes, a remporté 75% de représentativité. Félicitation aux équipes !

Il était donc très important de préparer la mobilisation pour les évènements à venir : le rapprochement ou la fusion avec une coopérative voisine, Cap Seine.

En effet, c’est la raison principale de l’inquiétude des représentants FO : savoir de quoi sera fait l’avenir et quelles règles et accords seront applicables demain pour eux.

Conjugués à l’effet des ordonnances Macron, une fusion peut s’avérer encore plus réductrice en matière d’acquis sociaux pour les salariés.

Le constat a été fait que la formation syndicale était indispensable pour les nouveaux élus sur ce point.

D’autre part, une rencontre doit être organisée rapidement avec les élus FO de la coopérative Cap Seine pour échanger les accords existants et lister les points à défendre parmi les acquis de chacune des deux coopératives. Une nouvelle occasion de regrouper et fédérer nos forces et nos équipes !

PARTAGER
Share Button