Ferrero, FO signe un accord de sortie de grève

Après d’âpres négociations et de nombreuses pressions de la part de la Direction envers les grévistes, (entre autres une assignation de 1 000 € par heure de blocage des matières premières pour la fabrication du Nutella), les camarades négociateurs FO ont obtenu de la Direction de Ferrero :

 

  • Une augmentation de salaire de 2,4% minimum dans l’enveloppe générale ;
  • A cette enveloppe s’ajoute une enveloppe individuelle, sans stigmatisation des grévistes, de 0,60% ;
  • Ainsi qu’une prime de 400 €, dite «prime de pouvoir d’achat», pour les ouvriers, 200 € pour les cadres ;
  • 400€ de prime de productivité sans contrepartie pour les personnels fabriquant le Nutella et les Kinder Bueno ;
  • De plus, les travailleurs volontaires verront leurs heures du Samedi matin et dimanche soir majorées de 25%, en lieu et place d’un abondement du compteur d’heures de modulation.

 

Sans la forte mobilisation des salariés avec le syndicat FO, seule une revalorisation des salaires de 30 € mensuels plus une augmentation individuelle de 0,4% auraient été appliquées par la Direction de Ferrero.

 

Le travail des négociateurs FO a porté ses fruits et nous ne pouvons que les féliciter pour leur détermination à faire aboutir leurs revendications.

PARTAGER
Share Button