FGTA-FO Magazine Hôtellerie Restauration n°7

MagSecteursHR7_WEB_Page_01 BDÉdito
« Augmenter la syndicalisation : un enjeu d’avenir »

Avec 15,59 % (15,94 % en 2013) des voix, aux dernières élections TPE, FO maintient sa troisième place dans le paysage syndical national interprofessionnel, elle sera d’après nos estimations, représentatives dans plus de 76 % des branches.

En ce qui concerne le secteur des HCR, nous avons maintenu une très bonne représentativité dans certaines branches et nous l’avons fortement améliorée dans d’autres.

Grâce à vous, nous sommes devenus la 1ère organisation syndicale dans les branches de la restauration rapide et celle des cafétérias et assimilés. C’est votre travail qui est récompensé et nous vous félicitons.

Pour les quatre années à venir, l’organisation syndicale doit recueillir au moins 8 % des suffrages exprimés pour être reconnue représentative au niveau interprofessionnel et au niveau des branches.
Sans surprise, la participation aux élections des Très Petites Entreprises a été extrêmement faible : 7,35 %, soit trois points de moins par rapport à 2012 et à première vue, cela reflète la non-adhésion des salariés et de manière générale le taux de syndicalisation en France qui est très bas en comparaison avec d’autres pays.
En 2012, avec un taux de syndicalisation de 7.7 %, la France est le troisième pays le moins syndiqué de l’OCDE, et le dernier au niveau de l’Union Européenne (8 %).

Néanmoins, c’est plus de 5,6 millions de salariés qui se sont exprimés en prenant en considération les élections professionnelles, soit 195 518 salariés de plus que lors de la précédente mesure de l’audience syndicale. Au total, 5 664 031 salariés se sont exprimés en faveur des organisations syndicales de leur choix permettant de conforter ainsi la légitimité de ces dernières en tant qu’acteurs essentiels du dialogue social.

L’enjeu de cette bataille n’est pas anodin, notamment quand le plus dur, pour nous, reste à venir. En effet, le nouveau président va devoir s’atteler à la mise en oeuvre de ses promesses de campagne, en particulier la réforme du droit du travail. Il est d’autant plus nécessaire d’accroître notre force et notre capacité à fédérer le maximum de nos adhérents et de salariés, si ce dernier compte recourir aux ordonnances pour mener ce projet antisocial.

Le combat continue et nous comptons sur votre mobilisation !

Elsa Lacoffe, Chargée de mission
Nabil Azzouz, Permanent fédéral

Au sommaire de ce numéro :
Dossier santé, prévoyance et pénibilité,
En quête d’expérience sur l’INACS : des formations pour déceler les risques psychosociaux,
Juridique : ce qui change pour les emplois saisonniers,
Actus : Conventions collectives dans les branches de l’hôtellerie-restauration
Le saviez-vous ? Restauration collective, rapide et HCR
Un métier, une passion : Alain Lecardeur, privilégier un dialoque constructif
États de lieux : Point sur la taxation et la fiscalisation des chèques-vacances et des titres restaurant

Pour télécharger le FGTA Mag Hôtellerie Restauration n°7, rendez-vous dans l’espace adhérent, rubrique Magazines sectoriels

 

PARTAGER
Share Button