FO Pasquier : des choix gagnants

La réunion FO Pasquier, organisée dans les locaux de la FGTA, a réuni une dizaine de délégués représentant trois des plus grands sites de production de boulangerie-pâtisserie industrielle.

Conformément à l’ordre du jour préparé par Christian Crétier, secrétaire fédéral en charge du secteur, les discussions ont porté principalement sur la Loi travail et l’impact des ordonnances Macron concernant les nouvelles structures des Instances Représentatives du personnel. En effet, le CSE (Comité Social et Economique) qui devra se mettre en place dans les entreprises va nécessiter de l’implication maximum des différents acteur concernés, dont la FGTA. Pour le secteur des industries alimentaires, « il s’agit d’anticiper les enjeux de demain ». Nos délégués FO doivent être formés pour être au niveau des connaissances nouvelles imposées par le législateur et pouvoir faire face aux autres organisations syndicales. Les délégués présents sont d’ores et déjà conscients des enjeux et prêts à y faire face.

L’autre point évoqué, la désignation les délégués au comité de groupe, prérogatives du secrétaire fédéral après consultation des syndicats concernés.

Après quelques échanges sur la fonction et les obligations rattachées au mandat de ces membres, Les désignations seront faites ainsi : Emmanuel Ferreira de chez Pâtisserie Pasquier Etoile et Alain Vincent de chez Brioche Pasquier Etoile (Valence), ainsi que Michaël Laire Pâtisserie Pasquier Saint-Valéry-en-Cau. Christine Dufieux restera représentante syndicale et continuera à assurer la coordination.

En conclusion, un point à date sur la représentativité a été fait. Même si nous constatons une progression générale en nombre de voix aux élections professionnelles, il reste à progresser en adhérents. La prochaine étape sera de passer certaines équipes en section syndicale, en syndicat.

Pour Christian Crétier : l’important n’est « PASQUIER » aujourd’hui mais ce que nous serons demain !

 

PARTAGER
Share Button