FO Unicor, les syndiqués veulent savoir : quelle stratégie pour demain ?

A l’invitation de Jacky Routaboul, le secrétaire fédéral Bruno Leroy s’était déplacé pour l’assemblée générale du syndicat FO Unicor, coopérative de l’Aveyron et de l’Europe réunie.

A l’occasion de la préparation de l’AG, les sujets du maintien dans l’emploi, du poste occupé, de sa définition, ont été abordés et le lien a été fait avec la problématique de la séparation du conseil et de la vente aux agriculteurs. Les coopératives doivent anticiper l’évolution de l’emploi des salariés technico-commerciaux, et les représentants syndicaux et du personnel se préparer à demander des actions de formation liées aux possibilités de reconversion.

Par association d’idées, les syndiqués présents se disent préoccupés. Les missions qui leur sont données sont sans cesse sujettes à changement de dernière minute, sans être précises, même sur les postes de magasiniers. Ces situations conduisent à de l’instabilité et peuvent générer du stress. Le syndicat devra informer la direction des difficultés rencontrées et revendiquer des efforts organisationnels, et profiter au passage pour obtenir des informations sur la stratégie à 3 ans mise en place par la coopérative Unicor.

Pour préparer l’avenir, les syndiqués ont reconduit le bureau syndical sortant et renouvelé leur confiance à Jacky Routaboul, délégué syndical, le remerciant de l’action menée et lui confiant la mission de réussir la transition des instances et négocier les conditions du passage au CSE. Jacky les a remercié et leur a rappelé l’axe essentiel pour la survie du syndicat : continuer le développement, convaincre et faire adhérer de nouveaux salariés.

 

PARTAGER
Share Button