Le guide du stagiaire 2018 - Formation syndicale

<< >>

Que vous soyez syndiqué ou non, vous pouvez demander un congé pour suivre une formation économique, sociale et syndicale.

Vous pouvez vous absenter :
– jusqu’à 12 jours par an,
– jusqu’à 18 jours par an si vous êtes appelé à exercer des responsabilités syndicales.

Ce congé peut être pris en plusieurs fois.

Chaque absence ne peut être inférieure à une demi-journée.

Pour 2018, l’enjeu est considérable pour notre organisation syndicale et pour nos équipes sur le terrain.

En effet, la mise en place et le fonctionnement du Comité Social et Économique soulèvent de nombreuses questions pratiques sur les nouvelles règles du jeu du dialogue social :

Quelle est la composition du CSE ? Quels sont les moyens de la nouvelle instance ? Les heures de délégation ? Comment transmettre les biens du CE vers le CSE ? etc.

De plus, la fusion des instances (DP, CHSCT et CE) amène les représentants du personnel au CSE à se former et à développer des compétences pluridisciplinaires (économiques, sociales,
gestion de l’emploi, égalité professionnelle, santé, sécurité, qualité de la vie au travail,…) afin d’assurer avec efficacité l’exercice de leur mandat.

Afin de réussir au mieux le passage au CSE, nos adhérents peuvent compter sur l’INACS afin de les accompagner et leur faciliter l’accès aux dispositifs dédiés au développement et au renforcement de leurs compétences à savoir :
• Le congé de formation économique, sociale et syndicale ;
• La formation économique ;
• La formation en santé, sécurité et conditions de travail.

C’est à cette fin que nous mettons à votre disposition ce guide qui répondra à la plupart de vos questions relatives à votre formation et notamment à la question de son financement.

Bonne lecture et bonne formation.

Nabil AZZOUZ
Responsable de l’INACS


 Télécharger le guide 2018 du stagiaire

PARTAGER
Share Button