Herta Saint-Pol, FO obtient des réponses à ses questions sur l’avenir des salariés

L’équipe FO Herta du site de Saint-Pol a distribué des tracts aux salariés lundi 25 juin 2018 afin de les informer et d’obtenir des réponses concrètes de la part de la direction, notamment sur les rumeurs constantes de cession de Herta.

FO dénonçait notamment :

  • le fait que des efforts ont été faits lors des négociations salariales par rapport aux investissements produits sur l’usine, et que le fruit de ces efforts n’a pas été récupéré par les salariés en 2018 comme l’avait promis la direction
  • les problèmes récurrents sur la fiche de paie
  • les erreurs pour le paiement de certaines primes
  • la rumeur persistante de vente de la filiale de Nestlé et l’absence de démenti de la part de la direction

Le mardi 26 juin s’est tenu le comité central d’entreprise d’Herta. Mis sous pression par l’initiative de FO, le PDG d’Herta Arnaud de Belloy, a confirmé officiellement que Herta n’était pas à vendre.

Malgré cette annonce positive en CCE, le PDG d’Herta n’a pas souhaité faire de démenti dans la presse, ce qui laisse donc les équipes syndicales FO dans le doute.

David Dubois, délégué syndical central FO Herta, reste très inquiet car même si des tractations sont en cours pour céder les sites et la marque Herta, le CCE n’en sera pas informé.

Le syndicat restera vigilant sur toute évolution de la situation.

PARTAGER
Share Button