Industries sucrières : échec des négociations salariales

La délégation FGTA-FO a quitté la commission paritaire nationale des fabricants de sucre sur un désaccord. La proposition patronale de revaloriser les minima conventionnels de la profession s’est située à 0,8% ; bien en dessous de la revendication de FO qui se portait à plus de 1%. La FGTA-FO rappelle que le délai de 6 mois d’extension de la CCN aux DOM/TOM a démarré depuis le 1er Avril 2017.

Jean-Jacques Cazaumayou, Secrétaire fédéral FGTA-FO

PARTAGER
Share Button