L’acquisition de Quick, un projet mené sans les salariés

Le projet d’acquisition de Quick par le groupe Bertrand (master franchise Burger King) et Qualium a fait jour dans la presse le mois dernier. Convoqués pour un CCE exceptionnel le 28 septembre, les syndicats dont FO, majoritaire chez Quick, pensaient en apprendre plus sur l’avenir des salariés. Las ! Ils ont été expédiés en moins d’une heure.

La FGTA-FO et le syndicat FO Quick dénoncent ce contournement inadmissible des Institutions Représentatives du Personnel et exigent aujourd’hui :
– La suspension de l’opération jusqu’à l’application d’un accord de méthode portant sur l’organisation des consultations du CCE sur l’opération d’acquisition ;

– D’auditionner Burger King International, le groupe Bertrand et Qualium sur la nature de leur projet ;

– D’être reçus par l’Autorité de la concurrence conformément aux dispositions de l’article L 430-6 du code de commerce ;

– D’être reçus au plus vite par la direction de Quick France ;

– La saisine du CHSCT pour mesurer et anticiper l’impact du projet sur les salariés du point de vue des risques psycho-sociaux.

FO fera preuve de toute sa pugnacité pour défendre les salariés et leur avenir en faisant respecter leurs droits.

Ce projet se fera avec l’aval de FO Quick et de la FGTA-FO ou ne se fera pas.

PARTAGER
Share Button