Négociations de salaires 2016 dans la branche coiffure : échec des négociations

Les négociations de salaires de la branche coiffure qui avaient débuté en février 2016 se sont clôturées le 28 septembre 2016 par un échec. Comme nous l’avions publié dans notre dernière communication, FO avait annoncé en séance que nous ne serions pas signataire. L’accord n’a pas trouvé la majorité requise des 30% d’organisations syndicales signataires.

Malgré les tentatives de FO pour relancer la négociation sur les différentes réunions et notamment sur les 2 points de blocage (niveau 2/échelon 1 et niveau 3 échelon 1), les délégations patronales CNEC et UNEC n’ont pas accepté l’ultime proposition de FO qui pourtant n’était plus qu’un symbole. En effet, la délégation patronale n’a pas voulu relever le niveau 2 échelon 1 de 0,7% et le niveau 3 échelon 1 de 0.6% par rapport à la grille de 2015.

FO s’interroge sur la ligne des organisations patronales qui se lamentent d’une part d’une pénurie de coiffeurs et d’une baisse du nombre d’apprentis, qui prônent à longueur de séance qu’il faut redonner de l’attractivité à la profession et qui, d’autre part, refuse d’augmenter 2 niveaux de respectivement 10 et 11 euros brut mensuel.

Lors de la dernière Commission Mixte Paritaire du 16 novembre, il a été décidé de remettre ce point à l’ordre du jour dès le début d’année 2017.

Richard Roze

Secrétaire Fédéral

PARTAGER
Share Button