Chiffres repères - Qui sommes-nous ?

Nos valeurs
> Respect
> Engagement
> Audace
> Solidarité
> Indépendance
> Expertise
> Persévérance
> Proximité

Allocations d'Aide au Retour à l'Emploi (ARE)

La durée de versement de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) dépend de la durée d’emploi du demandeur avant la fin de son contrat de travail. Le montant de l’ARE se compose d’une partie fixe et d’une partie variable. Le montant total ne peut pas être inférieur à un montant minimum, ni dépasser un montant maximum.

Pour connaître les modalités du montant et du versement, consultez le site du service public.

Chiffres de la retraite

Valeurs des points de retraite et salaire de référence

Valeurs annuelles du point au 1er novembre 2016

Arrco Agirc

Montant

Évolution*

montant

Évolution*

1,2513€

+ 0, %

0,4352 €

+ 0,%

Consulter l’historique des valeurs du point et des salaires de référence Arrco et Agirc


Salaire de référence 2017

Arrco Agirc

16,1879 €

5,6306 €


Salaire de référence 2016

Arrco Agirc

15,6556 €

5,4455 €

Cotisations salariales - janvier 2017

En plus des cotisations sociales versées par l’employeur, le salarié est soumis au versement de cotisations salariales. Le taux et l’assiette de ces cotisations varient en fonction des cotisations (ou contributions) concernées.

Taux et assiette des cotisations sociales
Type de cotisation Assiette de cotisation Taux
Assurance maladie, maternité, invalidité, décès Montant du salaire 0,75 %
Assurance vieillesse (retraite du régime général) Montant du salaire 0,40 %
Assurance vieillesse (retraite du régime général) Montant du salaire jusqu’à 3 269 € par mois 6,90 %

Taux et assiette des contributions sociales
Type de contribution Assiette Taux
Contribution sociale généralisée (CSG) 98,25 % du salaire brut, dans la limite de 156 912 € perçus en 2016100 % au-delà de ce montant 7,5 %, dont 2,4 % non déductibles du revenu imposable
Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) 98,25 % du salaire brut, dans la limite de 156 912 € perçus en 2016100 % au-delà de ce montant 0,5 % non déductible du revenu imposable

Taux et assiette des cotisations de chômage
Type de cotisation Assiette Taux
Assurance chômage Montant du salaire jusqu’à 13 076 € par mois 2,4 %
Agence pour l’emploi des cadres (Apec) Montant du salaire jusqu’à 13 076 € par mois 0,024 %

  À noter :

depuis juillet 2014, la rémunération d’un salarié de 65 ans ou plus est assujettie à une contribution spécifique solidarité.

Taux et assiette des cotisations de retraite complémentaire
Emploi Type de cotisation Assiette Taux
Non cadre Arrco Tranche 1 Jusqu’à 3 269 € par mois 3,10 %
Tranche 2 Entre 3 269 € et 9 807 € par mois 8,10 %
AGFF Tranche 1 Jusqu’à 3 269 € par mois 0,8 %
Tranche 2 Entre 3 269 € et 9 807 € par mois 0,9 %
Cadre Arrco Tranche A Jusqu’à 3 269 € par mois 3,10 %
Agirc Tranche B Entre 3 269 € et 13 076 € par mois 7,80 %
Tranche C Entre 13 076 € et 26 152 € par mois Répartition employeur-salarié fixée par accord d’entreprise jusqu’à 20 %, et 0,29 % à la charge du salarié au-delà de 20 %.En l’absence d’accord : 7,80 % pour le salarié.
AGFF Tranche A Montant du salaire jusqu’à 3 269 € par mois 0,8 %
Tranche B Entre 3 269 € et 13 076 € par mois 0,9 %
Tranche C Entre 13 076 € et 26 152 € par mois 0,9 %
Contribution exceptionnelle et temporaire (CET) Montant du salaire jusqu’à 26 152 € par mois 0,13 %

Indice de référence des loyers

Au premier trimestre 2017, l’indice de référence des loyers s’établit à 125,90. Sur un an, il augmente de 0,51 %, sa plus forte croissance depuis le deuxième trimestre 2014.

Indice des prix à la consommation - juin 2017

En juin 2017, les prix à la consommation augmentent de 0,7 % sur un an

Sur un an, les prix à la consommation ralentiraient légèrement en juin 2017 (+0,7 % après +0,8 % en mai), selon l’estimation provisoire réalisée en fin de mois. Cette légère baisse de l’inflation sur un an serait due à un nouveau ralentissement des prix de l’énergie. Les prix des services augmenteraient au même rythme qu’en mai. En revanche, les prix de l’alimentation accéléreraient et les prix des produits manufacturés reculeraient moins fortement que le mois précédent.

Note de l’Insee

Minimum garanti

Au 1er janvier 2017, le montant du minimum garanti est passé à 3,53 euros alors qu’il s’établissait à 3,51 euros en 2014.

Cet indice sert de référence à de nombreuses allocations indemnités ou plafonds.

Il est utilisé notamment pour :

  • l’évaluation des avantages en nature pour le calcul des cotisations sociales,
  • le calcul de la prise en charge par l’employeur des frais réels de repas.

Plafond mensuel de sécurité sociale 2017 (PMSS)

Le plafond de la Sécurité sociale en 2017
Périodicité Montant
Source : Arrêté du 13/12/2016
Année 39 228 €
Trimestre 9 807 €
Mois 3 269 €
Semaine 754 €
Jour 180 €
Heure 24 €

Salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic)

Le nouveau montant du SMIC applicable à compter du 1er janvier 2017 a été officialisé avec la sortie du décret officiel n° n° 2016-1818 du 22 décembre 2016 portant relèvement du salaire minimum de croissance.

Le SMIC est ainsi revalorisé de 0,93 %, ce qui porte le taux horaire du SMIC à 9,76 euros bruts.

Cela correspond à 1 480,27 € bruts mensuels sur la base de la durée légale de 35 heures hebdomadaires (contre 1 466,62 € bruts, précédemment).

Titres-restaurant

La limite légale pour l’exonération des titres restaurant est normalement revalorisée chaque année dans les mêmes proportions que la limite supérieure de la 1re tranche du barème de l’impôt sur le revenu (CGI, art. 81, 19°).

En 2017, la revalorisation du barème de l’IR est, comme l’an passé, de 0,1 %.

La limite d’exonération des titres restaurant passe donc de 5,37 à 5,38 euros.

PARTAGER
Share Button