Résolution du 27e congrès de l’UITA

Le 27e Congrès de l’UITA, qui s’est tenu du 29 août au 1er septembre 2017 à Genève, a été le congrès le plus important, le plus représentatif et le plus participatif de l’histoire de l’UITA. Sur les 519 participant-e-s provenant du monde entier, 339 délégué-e-s officiel-le-s ont pris part aux travaux du Congrès – soit une augmentation de près de 29 pour cent par rapport à 2012. Toutes les régions et tous les secteurs ont été représentés à ce Congrès caractérisé par un niveau élevé d’enthousiasme, de militantisme et de solidarité.

Le Congrès était structuré autour de 4 sessions thématiques principales, s’appuyant chacune sur des luttes en cours. Ces sessions se sont conclues par des objectifs concrets pour l’UITA et ses membres : syndiquons et luttons pour des emplois bien rémunérés, dignes, stables et assortis de droits ; syndiquons et luttons pour des lieux de travail sains et sûrs ; syndiquons et luttons pour l’égalité et la diversité ; et syndiquons et luttons pour une politique progressiste et démocratique.

Le Congrès a donné mandat au secrétariat de continuer à étendre le champ des activités liées aux sociétés transnationales. La culture de solidarité de l’UITA a été illustrée par la réception enthousiaste faite au lancement de la campagne « Nous sommes Atra et Lutfi ! » en défense des membres syndicaux licenciés par la filiale indonésienne de l’embouteilleur régional Amatil de Coca-Cola.

L’engagement de l’UITA en faveur de l’égalité au travail et au sein de la société a franchi une étape décisive avec la toute première conférence, précédant le Congrès, des travailleurs-ses LGBTI et allié-e-s qui constitueront à présent un groupe formel au sein des structures de l’UITA et qui seront représenté-e-s auprès des organes directeurs de l’UITA. Une conférence des Jeunes travailleurs-ses a également eu lieu pour la première fois avant le Congrès et un comité des Jeunes travailleurs-ses a été mis sur pied qui sera de même représenté au sein des structures de l’UITA.

La conférence des femmes, la plus importante à ce jour, réunie avant le Congrès, a révisé le Programme d’action de l’UITA pour l’égalité afin d’intégrer de nouvelles questions et difficultés auxquelles sont confrontées les travailleuses et les syndicats.

Le Congrès a exprimé sa profonde gratitude pour l’engagement sans faille, l’inspiration et l’imagination manifestés par le secrétaire général sortant Ron Oswald, dans son travail à la tête de l’UITA depuis 1997. La secrétaire générale adjointe Sue Longley a été élue à l’unanimité pour lui succéder. Mark Lauritsen de l’UFCW Amérique du Nord a également été élu à l’unanimité pour succéder au président sortant Hans-Olof Nilsson du syndicat suédois des travailleurs-ses de l’alimentation.

CLIQUER ICI pour la liste complète des résolutions adoptées par le Congrès.

PARTAGER
Share Button