SCAEL, corriger les inégalités de traitement ?

À la demande du syndicat FO, Bruno Leroy, Secrétaire fédéral, présentait la semaine dernière à un groupe de conducteur poids lourds de la coopérative SCAEL et de sa filiale négoce agricole les différences entre les régimes proposés par la direction.

Chacun a pu exprimer ses questions et ses craintes quant à un changement de convention collective, passer de la CCN 5 branches à la CCN des transports, quant à un transfert de régime de protection sociale et de prévoyance.

Les salariés ont exprimé plusieurs revendications fortes :

– une demande d’harmonisation des taux horaires de base entre eux. Exerçant le même métier et les mêmes missions il est anormal que selon son origine, négoce ou coopérative, le taux soit différent selon les salariés.

– le maintien impératif de la possibilité de récupérer les heures supplémentaires plutôt que de n’avoir que leur règlement.

– le maintien des accords ou avantages acquis dans la coopérative ou dans le cadre de l’application de la CCN 5 branches, notamment la récupération

– la possibilité de laisser aux conducteurs poids lourds le choix de ne pas découcher.

La réunion du 17 octobre 2018 devrait apporter, nous le souhaitons, des réponses positives à ces revendications formulées par FO SCAEL.

PARTAGER
Share Button