Temps partiel : Dérogation à la loi de la durée minimale de 24h à 16h par semaine pour les salariés de la coiffure

Début 2015, les organisations patronales de la branche de la coiffure ont ouvert des négociations pour une dérogation au temps partiel. Les employeurs ont saisi l’opportunité de la loi relative à la sécurisation de l’emploi permettant notamment aux partenaires sociaux de déroger à la durée minimale de 24 heures hebdomadaire par voie d’accord.

Cet accord a trouvé une majorité relative auprès des organisations syndicales de salariés mais FO n’est pas signataire de cet accord qui prévoit une durée hebdomadaire de 16h et qui va précariser encore un peu plus les salariés de la branche professionnelle qui fait partie des secteurs où les salaires sont les plus bas de France…

Richard Roze, Secrétaire fédéral

PARTAGER
Share Button