Travail du dimanche, majoration et récupération pour tous

Le 20 mai, la FGTA-FO a tenu une conférence de presse lors de laquelle son Secrétaire général Dejan Terglav a lancé une campagne pour que le travail du dimanche soit majoré et récupéré partout où la loi autorise des ouvertures, et ce dans toutes les branches professionnelles de la Fédération : grande distribution, hôtellerie, restauration, artisanat, etc.

Dejan Terglav a réaffirmé l’opposition de la FGTA-FO à la déréglementation du travail dominical et a exigé que les établissements qui peuvent rester fermés le dimanche, le restent à l’avenir.

Pour autant, la FGTA-FO a constaté que de nombreux salariés, dans les secteurs et les branches où elle négocie, doivent à présent travailler le dimanche, sans majoration, ni récupération.

La FGTA-FO dénonce cette injustice et revendique pour tous ces salariés la majoration du salaire et la récupération du repos.

> Trouvez-vous normal que les patrons de la restauration rapide ne payent une majoration que pour le travail du 1er mai et rien le dimanche et les autres jours fériés ?

> A quel titre les patrons des jardineries échapperaient aux règles qui s’appliquent ailleurs au motif qu’ils vendent des petites souris et des poissons rouges ?

La FGTA-FO soutient tous les salariés qui veulent défendre leur repos dominical et, dans le même temps, invite tous ceux qui doivent travailler le dimanche à revendiquer la majoration des heures ainsi travaillées et la récupération de leur jour de repos perdu.

Les employeurs sont prévenus.

PARTAGER
Share Button