Vente de la restauration collective Casino à Compass

Lutter pour sauvegarder les droits !

 

Le 14 février 2019, la nouvelle a fait l’effet d’une bombe : la société Casino Restauration cédait 100 % des titres qu’elle détenait de la société R2C (qui regroupe actuellement 1 430 salariés) à la société Compass Group France.

Depuis, des CSE extraordinaires se sont enchaînés mais nous n’avons pas pour autant obtenu les réponses à toutes nos questions. Le 22 mars, nous avons rencontré le DRH de Compass, qui nous a affirmé que la cession de titres de R2C conduirait à un simple changement de l’actionnariat, et que R2C deviendrait une de leur filiale. De plus, il confirme le fait que la cession n’aura d’impact ni sur le statut individuel (contrat de travail), ni sur les accords d’entreprise, et enfin que cette opération n’aura de conséquences ni sur l’existence des IRP de R2C, ni sur les mandats désignatifs et électifs de leurs membres. Mais pour combien de temps ? Et quel avenir pour nos accords Groupe ?

Une seconde rencontre était prévue les 28 et 29 mai, 2 jours durant lesquels toutes les questions ont été posées et lors desquels nous avons exigé des réponses précises sur la Prévoyance, la Mutuelle et les 15 autres accords groupe. Notre rôle sera désormais de les renégocier pour qu’ils perdurent avec les mêmes garanties. Deux expertises sont en cours par le Cabinet EMA (sur la situation économique et financière et sur les orientations stratégiques). Les NAO ont débuté le 17 mars. La Direction ne lâche rien et propose 1 % d’augmentation, alors que FO demande 2,5 %.

Les membres de FO doivent mener une bataille sur les semaines et mois à venir : nous devons nous assurer du transfert en toute transparence, sans oublier aucun salarié. Le processus va être rapide car la date couperet pour la réalisation de l’opération est prévue pour le 30 juin 2019.

Pascale Golfier – DSC FO

 

 

 

PARTAGER
Share Button