Volailles de Blancafort, une Direction antisyndicale

A la demande de l’équipe FO des Volailles de Blancafort et avec l’aval de la Direction du groupe LDC, propriétaire de l’usine, le Secrétaire fédéral Didier Pieux s’est rendu sur place pour visiter le site et rencontrer les salariés.

Il a été extrêmement mal reçu, sans aucun respect ni pour lui et son mandat, ce qui témoigne de ce que doivent vivre les salariés et leurs représentants au quotidien.

Avant d’écourter sa visite en raison de l’attitude grossière et scandaleuse de la Direction, le Secrétaire fédéral a pu échanger avec les salariés et l’équipe FO. Il s’avère que les conditions de travail sont déplorables, avec de graves manquements aux normes de santé et de sécurité qui provoquent une pénibilité insupportable pour les ouvriers, à la limite de la maltraitance.

Cette usine qui est une succursale d’un autre site n’a aucune perspective économique car elle n’a pas de client propre, il n’y a aucune visibilité sur les volumes à venir et aucun départ n’est remplacé, accroissant toujours plus la charge de travail.

Malgré une réelle volonté de construction de la part de FO, le dialogue social est inexistant, toutes les décisions sont prises de manière unilatérale. Pour exemple, lors de la réunion des NAO qui s’est tenue aujourd’hui, il a été proposé 0,8% d’augmentation générale sur la grille de salaires 2016… avec une baisse des coefficients de la grille de classification, loin des propositions faites au niveau du groupe ! De plus, la Direction a fait porter le chapeau des mauvais résultats aux salariés qui n’y sont pour rien.

Suite à cette visite, Didier Pieux a demandé à la Direction du groupe LDC une réunion d’urgence pour rétablir une politique sociale digne de ce nom et de notre époque aux Volailles de Blancafort. La FGTA-FO ne lâchera rien.

Mise à jour : Suite à la pression mise par FO, le syndicat a réussi à obtenir une augmentation de 1% sur la grille des salaires ainsi que le maintien des coefficients actuels pour les salariés travaillant dans l’usine. La nouvelle grille sera appliquée aux nouveaux arrivants.

PARTAGER
Share Button