Repères n°55 : Best of jurisprudence 2018

Editorial

Nous savons que nos lecteurs attendent chaque année ce numéro de notre revue Repères faisant le point de l’actualité juridique de la période écoulée.

Ce numéro spécial est devenu au-delà des cercles militants de la FGTA-FO un outil au service de tous ceux qui ont fait de la défense des droits des salariés un outil d’émancipation et de justice sociale.

La période qui s’ouvre n’en demeure pas moins marquée par l’émergence sur la scène sociale des Gilets Jaunes.

Ces derniers ont un point commun avec le syndicalisme libre et indépendant dont nous sommes les héritiers à la FGTA-FO : la question sociale ne peut être impunément ignorée et méprisée par ceux qui nous gouvernent.

Les Gilets Jaunes comme les salariés de nos secteurs d’activité ont la volonté de vivre dignement de leur travail avec des salaires leur procurant un pouvoir d’achat qui soit un véritable pouvoir de vivre.

C’est pour cette raison que les revendications sur les salaires, la prime transport et le moratoire sur les taxes sont les nôtres et ce depuis des années.

Elles sont fondamentalement dans l’ADN syndical de la FGTA-FO qui a mis au cœur de son combat historique la défense du monde du travail et au-delà de tous ceux qui ne peuvent compter que sur eux-mêmes pour faire vivre leur famille.

Dans ce moment destituant, nous appelons à ce que s’ouvre sans tarder à tous les échelons un dialogue social digne de ce nom.
Les organisations syndicales ont
aujourd’hui plus qu’hier un rôle fondamental à jouer pour assurer la représentation sociale de tous ceux qui jusqu’à présent sont restés trop longtemps sans voix.

La FGTA-FO fidèle à ses responsabilités auprès des salariés, des retraités et des chômeurs fait sienne les propositions du Secrétaire général de la Confédération Force Ouvrière, Yves Veyrier, à savoir :

>  FO affirme l’urgence d’une augmentation générale des salaires, retraites et pensions. Cela passe en particulier par une augmentation du SMIC, dont FO estime qu’il devrait être porté à 80% du salaire médian.

>  FO revendique la mise en œuvre de négociations permettant de généraliser et de rendre obligatoire la prime transport.

FO revendique une meilleure équité sur l’impôt pour une vraie justice fiscale.

Télécharger le repère n°55

Fidèlement,
Dejan Terglav
Secrétaire général de la FGTA-FO

Précédent

Suivant

libero Aliquam elit. consectetur commodo dictum dolor
Share This