Un développement syndical efficace, des formations adaptées aux syndicats et aux évolutions juridiques, la refonte du site Internet fédéral, la création d’applications Smartphones, la mise à disposition d’une plateforme Avantages, l’acquisition d’un nouveau siège social… tous ces grands projets sont engagés par la FGTA-FO en 2019 ! Le 27 février, près de 150 délégués syndicaux centraux ont donc été invités à une présentation de l’ensemble de ces outils à leur service afin d’en informer leurs équipes pour renforcer FO dans le secteur privé.

Un discours offensif

« On est peut-être le corps intermédiaire le plus utile en France mais nous ne sommes pas assez visibles pour valoriser nos actions. Face aux attaques répétées contre nous, contre un paritarisme en péril, contre les restructurations, contre la défiance sociale à notre égard, nous devons être en capacité de démontrer que nous sommes utiles. »

Le Secrétaire général Dejan Terglav a salué la forte participation à cette première réunion de l’année des DSC FGTA-FO, et les a tout de suite mobilisés sur les enjeux auxquels la Fédération tente de répondre grâce à de nouveaux outils avec, en ligne de mire, le développement de l’organisation par la syndicalisation. Pour cela, il a chargé plusieurs secrétaires fédéraux de travailler sur des outils pour faire adhérer : soutien au développement, communication, avantages « consommation » et formation.

La syndicalisation tous azimuts

Laurent Rescanières, Secrétaire fédéral en charge du développement, a présenté les outils et la méthode qui, au bout de quelques mois, ont déjà fait leurs preuves dans plusieurs secteurs professionnels. Tout d’abord, il a créé une plateforme de recensement des besoins qui, avec l’engagement des délégués et des secrétaires fédéraux, doit permettre de définir les forces et les points à améliorer. Ensuite vient la définition d’un plan d’action adéquat : soutien humain et financier avec des chargés de mission présents sur tout le territoire, animation du réseau de proximité, réunions d’information, tractage, communication ciblée (notamment vers le 3e collège), etc. Laurent Rescanières a martelé l’objectif fédéral : multiplier les implantations et les adhésions pour faire de FO la première organisation syndicale dans le privé.

Un nouveau site et des applications

Jean-Marc Robin, DSC Carrefour Market et chargé par la Fédération de développer les outils digitaux, a présenté un projet en trois volets : un nouveau site Internet, une application fédérale, des applications sur mesure travaillées avec les syndicats volontaires sur le modèle réussi des applis Sodexo, Market, Carrefour sièges, Carrefour Hypers, etc. S’adapter aux nouvelles technologies et à l’usage qu’en font nos délégués pour créer des outils qui leur facilitent la vie sur le plan de l’information, de l’adhésion et de la communication sont les lignes conductrices de ce projet qui a suscité l’enthousiasme de la salle.

Monter en compétences

Michel Enguelz, Directeur de l’Inacs, a détaillé les nouvelles formations disponibles pour les équipes FO. Elles ont toutes été pensées pour s’adapter aux nouvelles lois et bien sûr à l’environnement du CSE et du CSSCT.

Trois niveaux de formation ont été conçus selon les besoins de chaque syndicat et adhérent : formations de base, formations représentativité et syndicalisation, formations agir au cœur du changement.

Un plan d’administration de la formation est instauré pour bâtir sur mesure un plan de formation sur la base des besoins de chaque syndicat.

Pour en savoir plus et contacter des interlocuteurs : www.inacs.fr

La plateforme avantages, un levier pour le pouvoir d’achat

“Comment fidéliser les adhérents, comment faire adhérer les sympathisants et les salariés isolés, comment se démarquer des autres organisations sans se départir de nos valeurs ? La FGTA-FO propose une solution complémentaire aux actions syndicales et lance sa plateforme Avantages offerte à tous les adhérents. » a déclaré Denis Raguet, Secrétaire fédéral. Lutter contre la vie chère et combattre les inégalités de traitement entre salariés selon l’entreprise dans laquelle ils travaillent sont les deux grands objectifs de cette plateforme qui sera disponible via le site www.fgtafo.fr et une application. Celle-ci s’appuie sur cinq piliers : pouvoir d’achat, éducation, mutuelle FO, assurance et protection juridique, exclusivité partenaires. Lancement programmé en septembre 2019.

Précédent

Suivant

consequat. Sed adipiscing dolor. quis at suscipit sed
Share This