Les délégués des coopératives du secteur céréalier étaient réunis à Dourdan

Les résultats des dernières élections CSE ont confirmé une progression de FO tant en représentativité qu’en nombre d’élus et de voix. Cette situation encourageante a notamment été générée par les aides apportées à la communication. L’objectif pour tous a été et sera de ne pas rester seul dans son coin et de se faire aider par les services de la FGTA-FO pour ne pas disparaitre demain.

Les délégués se sont exprimés au sujet des CSE, de leur mise en place, de l’élaboration du règlement intérieur, des méthodes de fonctionnement. Sur tous ces sujets, le recours au service juridique de la FGTA-FO et à la formation syndicale de l’INACS sont indispensables pour faire face aux nouvelles règles du jeu. Les délégués se sont félicités que la FGTA-FO soit en mesure de les accompagner.

Les moments forts de la conférence ont été la présentation de la Plateforme avantages de la FGTA-FO avec l’inscription en ligne des camarades présents. Laurent Rescanières, secrétaire fédéral, est venu expliquer le plan de développement syndical et présenter le réseau « cadres ».

Les nouveaux accords de la convention collective ont été présentés, notamment l’accord de classification des emplois. Les délégués, répartis en binôme, ont pu pratiquer un exercice de cotation d’emploi à partir de fiches de poste émanant d’une des coopératives représentées.

A cette occasion, Bruno Leroy a rappelé l’enjeu de la grève reconductible du 5 décembre pour défendre notre système de retraite face aux attaques menées par le gouvernement actuel.

Tous dans la rue le 5 décembre !

Précédent

commodo dolor tristique facilisis in Aenean Praesent
Share This