MSA : les élections c’est maintenant !

Les élections à la Mutualité sociale agricole (MSA) se déroulent du 20 au 31 janvier. Quelque 2,5 millions de personnes doivent voter pour élire des délégués cantonaux. Les candidats FO sont prêts.

L  es élections à la MSA, qui visent à voter pour des délégués cantonaux, auront lieu du 20 au 31 janvier. Et c’est parmi eux que seront choisis les administrateurs des trente-cinq caisses MSA et ceux de la caisse centrale de la MSA (CCMSA). Ils représenteront pendant cinq ans les assurés et leurs ayants droit soit, en tout, 5,6 millions de ressortissants (calcul de 2016). Troisième organisation actuellement au sein de la MSA et disposant de deux administrateurs au sein de la CCMSA, Force Ouvrière, via deux de ses fédérations – FEC-FO et FGTA-FO –, travaille à renforcer sa place au sein de la structure de protection sociale agricole. Lors des dernières élections en 2015 (des élections se déroulent tous les cinq ans depuis 1949), le nombre total de délégués à élire (les candidats sont salariés, exploitants, employeurs de main-d’œuvre, actifs ou retraités) s’élevait à près de 25 000. Mais un nouveau découpage des cantons (par la réforme territoriale-loi du 17 mai 2013) a réduit le nombre de ces échelons territoriaux de moitié, ce qui par conséquent a réduit aussi le nombre de délégués à élire. Le nombre total de candidats pour ce scrutin s’élève donc à 15 000 pour cette élection 2020.

Une présence massive de FO dans beaucoup de cantons

Force Ouvrière, qui présente des candidats dans le deuxième collège (salariés de l’agriculture et des entreprises agricoles), sera présente dans 37 % des cantons, soit une présence équivalente à celle de 2015, indique Patricia Drevon pour la FGTA, précisant qu’être présent dans un canton signifie la candidature d’au moins trois personnes. FO est présente dans 56 % des départements, calcule Dominique Manissier pour la FEC-FO. Et l’organisation affiche une présence très massive dans certains d’entre eux. FO sera ainsi présente dans 95 % des cantons couvrant les caisses des départements du Nord mais aussi du Pas-de-Calais. Elle sera présente aussi dans 77 % des cantons du département des Alpes-Maritimes, rattaché aux caisses Provence-Azur, présente encore dans 52 % des cantons de l’Ille-et-Vilaine pour les caisses des Portes de Bretagne, présente aussi dans 58 % des cantons des Ardennes pour les caisses Marne-Ardennes-Meuse… Le dépouillement pour ces élections aura lieu le 6 février prochain.

Précédent

Curabitur mi, sit dolor tempus dapibus mattis Aliquam
Share This