Herta : les salariés solidaires et organisés font plier la direction sur les salaires

Les propositions faites par la DG concernant les négociations salariales à la suite des réunions des 6 et 12 février 2020 ont été plus que décevantes.

En effet, malgré une inflation à 1,40 et une année 2019 avec des résultats positifs en termes de volume et de part de marché pour les établissements Herta, la DG a proposé une augmentation de 1 %.

Considérant cette proposition comme un manque de respect envers les salariés Herta, les différentes OS ont mis en place une Intersyndicale.

Dès le lendemain de la 2e réunion de NAO, un tract a été distribué aux collègues Herta France pour organiser des arrêts de travail d’1 h par service.

Cette grève a été largement suivie et, le soir même les différents DSC ont été contactés par la DRH pour planifier une nouvelle réunion.

Grâce à la volonté de tous, la direction générale a cédé aux demandes de l’intersyndicale et des salariés.

Le syndicat FO Herta a largement contribué à cette réussite, avec l’appui de ses militants.

A ce jour nous avons mis en veille les actions de débrayage en attendant la convocation pour cette nouvelle négociation.

Stéphane Riffault, DSC FO Herta

La FGTA-FO adresse tout son soutien au syndicat FO Herta. Cette grève a démontré que des salariés solidaires et bien organisés en syndicat pouvaient rapidement faire bouger les lignes.

Précédent

Suivant

Phasellus sed porta. libero at nunc elementum
Share This