Urgence sanitaire et commerce alimentaire : les salariés des franchisés ne doivent pas être oubliés

Avec l’arrivée de la pandémie due au Covid-19 et le confinement, l’approvisionnement alimentaire de la population est aujourd’hui un enjeu clef. Les salariés du commerce alimentaire sont en première ligne pour assurer cette mission vitale au service des Français.

L’accès aux denrées alimentaires et la poursuite de la vie économique du pays ne doivent cependant en aucun cas se faire au détriment de la santé des salariés et de leur famille. Malheureusement, de nombreux cas d’abus nous sont remontés dans les entreprises franchisées du secteur du commerce alimentaire de détail (- de 10 salariés).

Le chiffre d’affaires du secteur est en forte augmentation et certains employeurs n’hésitent pas à faire courir tous les risques aux salariés et à leurs proches dans cette course au profit. Pour la FGTA-FO, c’est inadmissible. Le respect des règles de sécurité doit s’imposer à tous les employeurs sous peine de poursuites.

La FGTA-FO soutiendra tous les salariés qui auront constaté un manquement aux règles de protection édictées par le Gouvernement et se rendra disponible pour les accompagner.

Par ailleurs, la FGTA-FO a sollicité l’ensemble des partenaires sociaux et institutions de la branche professionnelle du commerce alimentaire pour communiquer en direction de ces entreprises.

Pour la FGTA-FO, l’objectif de cette campagne est clair : protéger la santé des salariés et de leur famille en limitant les contacts clients afin de freiner la propagation du virus.

Précédent

Suivant

consequat. Lorem mi, nec elementum suscipit Praesent Phasellus
Share This