La FGTA-FO en soutien à FO ARADOPA

Ce matin, Bruno Leroy, secrétaire fédéral FGTA-FO, a soutenu les camarades FO de la section syndicale FO de l’ARADOPA.

En participant à ce rassemblement de moins de 10 personnes devant ARADOPA, association d’aide à domicile (Fédération FNAS FO), la FGTA-FO, comme dans ses secteurs qui étaient dans l’obligation de maintenir l’activité, montre son attachement au respect des gestes barrières et à la mise à disposition du matériel nécessaire à la protection des salariés et de leur santé.

C’est la raison de notre présence pour distribuer lors de la prise de postes des salariés, des surblouses « fabrication maison » et estampillées FO ainsi que des tracts de soutien à l’inspecteur du travail suspendu par la ministre du Travail pour avoir soit disant harcelé la direction de cette association.

Deux choses importantes à retenir :

  • le manque de réactivité d’une association pour garantir la bonne santé de ses salariés en activité, avec la complicité d’une organisation syndicale destructrice d’acquis sociaux (ils se reconnaitront)
  • l’ingérence de la ministre qui a suspendu Antony Smith, inspecteur du travail, de ses fonctions. Jusqu’où ira ce Pouvoir pour justifier le démantèlement de nos acquis au profit de la productivité ?

Suite au passage de France3 pendant les opérations, FO s’interroge sur le reflet que la chaine va donner à la situation ? La suite au journal régional Grand-Est de ce soir !

Côté entreprises de service à la personnes (secteur FGTA), les difficultés pour la mise en place de matériel adapté pour préserver les salariés sont nombreuses. La fiche sanitaire élaborée sans consultation des branches professionnelles qui encadrent les services à la personne implique le fait que la fiche publiée ne comporte pas les protections nécessaires en fonction des tâches effectuées.

Précédent

Suivant

justo commodo Donec venenatis vulputate, venenatis, tempus efficitur. sit luctus id Lorem
Share This