Négociations salariales dans la coiffure : pourquoi FO ne signera pas

Le 24 juin 2020, la négociation sur les salaires a touché à sa fin, si nous pouvons parler de négociations !

Une organisation patronale a fait une proposition inadmissible qui n’a pas évolué entre deux réunions, jouant le jeu de la mise à niveau du SMIC et ne souhaitant absolument pas valoriser les salariés.

La crainte de la FGTA-FO est que ce beau métier ne soit plus convoité car trop peu attractif. Pour rappel, le SMIC Brut 2020 est 1539,42€, et la grille conventionnelle actuelle offre deux échelons en dessous :

            – Niveau I Echelon I : 1534€

            – Niveau I Echelon II :1538€

Le niveau I Echelon III arrive juste derrière (1544€) et risque d’être dépassé dès le mois de janvier 2021.

La reconnaissance salariale n’est plus à l’ordre du jour pour les employeurs, et cela depuis deux ans !

La FGTA-FO a fait valoir que la crise sanitaire ne pouvait être responsable de tout. Les employeurs doivent s’interroger sur leurs difficultés à recruter dans cette profession. Comment être attiré par un métier qui demande plusieurs années d’études et qui est rémunéré au SMIC ?

Nous avons travaillé pendant 7 ans afin d’établir une grille salariale cohérente avec de vraies perspectives d’évolution, et voilà qu’en deux ans ce travail est anéanti.

Pour rappel, les niveaux en dessous du SMIC doivent être tout de même être ajustés au SMIC ; et vous devez bénéficier de la part variable en fonction du chiffre d’affaires HT de l’entreprise dans laquelle vous travaillez.

Précédent

ipsum Phasellus risus luctus consectetur ipsum
Share This