Covid-19 et dépistage dans les abattoirs : les employeurs ont vite oublié l’engagement des salariés

A la suite d’arrêtés préfectoraux, des dépistages au Covid-19 sont réalisés sur la base du volontariat dans les abattoirs. Les salariés qui sont testés asymptomatiques ou positifs, et qui sont en arrêt maladie, nous alertent sur des pertes de salaires ou de primes.

La FGTA-FO demande aux employeurs de tout mettre en œuvre pour que les salariés ne perdent pas de rémunération et que les salaires soient maintenus à hauteur de 100%.

Pour rappel, au plus fort de la crise sanitaire due au Covid-19, les salariés de l’agroalimentaire et notamment des abattoirs ont été en première ligne pour nourrir la population malgré les risques pour leur santé et celle de leur famille.

Ces salariés ont travaillé avec la peur au ventre mais leur engagement a été sans faille de l’aveu même des employeurs. Aujourd’hui, c’est au tour des employeurs de faire preuve d’un engagement sans faille, et de donner aux salariés le respect et la reconnaissance qu’ils méritent en maintenant à 100% la rémunération des salariés en arrêt maladie suite aux dépistages !

Contacter la FGTA-FO
> Richard Roze, Secrétaire fédéral
Courriel : richard.roze@fgta-fo.org

Précédent

Suivant

eleifend venenatis Phasellus sed eget Aenean
Share This