La mobilisation paye chez Herta

Le syndicat FO Herta avait menacé fin juin 2020 d’appeler les salariés au débrayage si plusieurs revendications liées à la crise sanitaire n’étaient pas prises en compte.

Après que la Direction a accepté de revoir sa copie, FO avait suspendu son appel à la grève.

Aujourd’hui, voici ce qui a été obtenu après la rencontre avec la Direction :

  • Neutralisation des carences à partir du 17 mars pour tous les salariés suite au COVID 19
  • Prime télétravail

24 € par mois pendant 4 mois = 96 € + 100 €

Critères de versement sur les 100 € (Décision unilatérale de l’employeur)

  1. Avoir été en télétravail au moins 6 jours sur toute la période de confinement
  2. Prime proportionnelle au temps de télétravail
  3. Prime chargée et fiscalisée
  • Aménagements sociaux

Mise en place de réunions pour évaluer les besoins de service dans l’entreprise pour les salariés :

(ex : locaux sociaux, self-service, crèche, bâtiment moto quad, vestiaires, etc.)

  • Echelons

1      Echelon à tous les salariés qui n’ont pas eu augmentation individuelle en 6 ans

  • Permanences sociales

Des permanences seront mises en place rapidement afin de répondre à toutes les questions des salariés concernant la mutuelle, les médailles, la paye, etc.

  • Mise en place de formation informatique

(Aide aux salariés pour support informatique (paye, Amundi, dossier médaille, mutuelle, arrêt de travail, etc.)

Satisfait des ces décisions, FO Herta a fait le choix de poursuivre le dialogue social avec la Direction.

La FGTA-FO apporte tout son soutien à l’équipe FO Herta qui mène un travail syndical acharné et constructif en lien avec les besoins des salariés.

Précédent

Suivant

commodo lectus Donec id suscipit leo justo
Share This