Les salariés du groupe Jean Floc’h, les oubliés d’une politique sociale et salariale

Alors que l’ensemble des salariés du Groupe Jean Floc’h contribuent réellement aux résultats financiers de celui-ci, il s’avère que la légitime égalité de traitement n’est pas la règle appliquée par l’entreprise.

Les élus FO déplorent une forme de condescendance à la tête du Groupe Jean Floc’h au détriment du personnel.

Les salariés de certains sites sont privés de la richesse dégagée par les résultats du Groupe Jean Floc’h.

Si certains ont bénéficié d’un intéressement et d’une participation aux bénéfices, d’autres entreprises du groupe ne sont pas dotées de tels accords.

De nombreuses entreprises de l’Agroalimentaire et plus particulièrement du secteur viande ont mis en place et versé la prime COVID, et la Prime Pouvoir d’Achat en 2019. Malgré ses très bons résultats, le Groupe Jean Floc’h a balayé d’un revers de main les demandes des salariés relayées par FO, et n’a toujours pas versé à ce jour la moindre prime en cette période de crise exceptionnelle !…

Pourtant c’est le travail de chaque salarié, au travers des heures supplémentaires récurrentes et des conditions de travail difficiles, qui créé la richesse du Groupe Jean Floc’h et qui lui permet de se positionner aujourd’hui comme un acteur majeur de la filière viande et de la charcuterie tant au niveau national et international.

FO revendique une nouvelle fois le versement de la prime Covid pour l’ensemble des salariés du groupe. Pour rappel, la direction du groupe a jusqu’au 31 décembre 2020 pour revoir sa copie.

Les élus FO en appelle à la direction pour corriger ces inégalités de traitement et mettre en place une politique sociale identique pour chaque entreprise du Groupe Jean Floc’h.

Pour FO, les augmentations salariales doivent être à la hauteur des très bon résultats économiques du Groupe Jean Floc’h.

FO alerte la direction du groupe sur sa politique actuelle qui génère des frustrations et conduira à très court terme à des tensions sociales.

Précédent

Suivant

non efficitur. Aenean dolor elit. elementum sem, mattis ut Phasellus neque. fringilla
Share This