Le Groupe Danone verse 1,5 milliard d’euros aux actionnaires et supprime 2000 postes

Le Groupe Danone a annoncé samedi 21 novembre 2020 son intention de supprimer de 1500 à 2000 postes dans le monde et de 400 à 500 postes en France, soit 25% des effectifs sièges.

La FGTA-FO et le syndicat FO Groupe Danone rappellent qu’en avril, 1,5 milliards d’euros de dividendes (+ 8%) ont été versés aux actionnaires. FO avait voté contre cette décision en AG compte tenu du contexte économique difficile qui demande l’effort de tous, actionnaires compris. Pour FO, il y a effectivement nécessité d’investir sur les marques, et cela aurait pu se faire en gardant tout ou partie de ce capital comme nous l’avions proposé lors du dernier conseil d’administration. 

Le plan d’économie qui vient d’être annoncé se chiffre à hauteur de 700 millions d’euros jusqu’en 2023. Si les actionnaires avaient renoncé à une partie de leurs dividendes, ce plan n’existerait pas et aucun poste ne serait supprimé.

La FGTA-FO et le syndicat FO Groupe Danone déplorent donc qu’une fois de plus, les seules variables d’ajustement en cas de difficultés sont l’humain et l’emploi, alors que d’autres alternatives auraient pu être déployées.

La FGTA-FO et le syndicat FO Groupe Danone condamnent ces décisions et rappellent que Danone, entreprise qui se prétend engagée socialement, a largement bénéficié des aides de l’État avec l’activité partielle lors du 2e confinement. Quel est l’intérêt pour les salariés que Danone soit passée entreprise à mission ?

Les salariés concernés par le plan peuvent compter sur l’appui de la FGTA-FO et du syndicat FO Groupe Danone qui défendra pied à pied chaque poste pour limiter l’ampleur de la casse sociale.

Précédent

Suivant

Aliquam id accumsan elit. quis, amet, at
Share This