Mobilisation pour le pouvoir d’achat chez SNV

Les salariés de SNV (pôle volaille du groupe LDC) ont répondu à l’appel des organisations syndicales, dont FO majoritaire, ce mercredi 10 novembre 2021 pour un débrayage.

Les syndicats demandent un engagement écrit d’ouvrir les négociations des salaires début janvier 2022, pour une réelle augmentation des salaires :

  • Avec une rétroactivité au 1er janvier 2022
  • Tenir compte des engagements de la Direction au minimum à 2,2 % et appliquer l’inflation a minima dans l’augmentation des salaires
  • Nous demandons également de réévaluer la prime de transport à 15€ net/mois
  • Pour les sites impactés par l’activité et les dérogations de Noël, une prime de 50€ net/semaine
  • Que le paiement des heures effectuées au-delà de la 46e heure soit doublé

Si toutes les revendications aboutissent, cela permettra de rendre attractifs nos métiers, de pérenniser nos emplois et d’avoir une réelle reconnaissance du travail effectué par les salariés.

Ce mouvement est susceptible d’être reconduit s’il n’y a pas d’avancées.

Précédent

Suivant

Share This