Transformation laitière : pour une reconnaissance des salariés

Dans la transformation laitière, le blocage des négociations salariales dans un contexte d’inflation galopante a conduit à la création d’une intersyndicale dont la FGTA-FO est partie prenante. L’intersyndicale revendique un véritable rattrapage du pouvoir d’achat des salariés.

Laurent Rescanières, secrétaire général-adjoint de la FGTA-FO.

Retrouvez le courrier envoyé aux employeurs :

Les salariés de la Transformation Laitière, particulièrement engagés pendant la crise, sont toujours en attente d’une juste reconnaissance de leur engagement quotidien dans les entreprises. 

Les positions défendues par les employeurs à l’occasion de la commission paritaire nationale du 21 octobre 2021 ne sont pas à la hauteur de l’investissement des salariés dans les entreprises. 

Alors que le pays traverse actuellement une crise sanitaire sans précédent, cette situation a révélé aux yeux de tous, que l’engagement des salariés de l’agroalimentaire et notamment celui des salariés de la transformation laitière constitue un des piliers indispensables au fonctionnement de la nation. 

Dans un contexte particulièrement angoissant, les salariés ont su répondre « présent » alors que la totalité du pays était confiné, en accomplissant leur mission avec responsabilité et faisant preuve d’un grand professionnalisme. 

C’est grâce à tous ces salariés du quotidien qui travaillent chaque jour dans nos entreprises que l’approvisionnement alimentaire est garanti. 

Les salariés ont assez attendu et cet engagement doit être enfin reconnu. 

Le tassement des rémunérations dans les entreprises autour du salaire minimum n’est pas acceptable 

C’est pourquoi, les organisations syndicales représentatives de la branche demandent aux employeurs, des engagements concrets et immédiats sur les grilles des minimas conventionnels et l’ouverture de réelles négociations sur les rémunérations conventionnelles. 

Courrier Intersyndicale Transformation laitière

Précédent

Suivant

Share This