Le FGTA-FO Mag’ Cadres n°5 est disponible

De nouvelles ambitions pour la commission cadres

Instance essentielle pour développer l’accompagnement et la syndicalisation des cadres, agents de maîtrise et salariés au forfait, la Commission a connu un développement inédit depuis son redémarrage effectif en 2017. Elle s’est particulièrement bien implantée, malgré les difficultés et un contexte peu favorable, dans les sièges d’entreprises comme Carrefour, Danone, Candia, Casino, Sodexo, Coca-Cola, Louvre hôtels et même E.Leclerc…

Récemment nommé secrétaire général adjoint de la FGTA-FO, Laurent Rescanières, qui a dirigé la Commission depuis son début, est amené à en transmettre la responsabilité à l’un de ses plus diligents animateurs, Pierre Bareille, Délégué syndical coordinateur FO de Carrefour Sièges. Le « passage de relais » a été décidé au Bureau fédéral et officialisé lors de la Commission Administrative Fédérale (CAF) du 17 octobre 2021.

D’ores et déjà, Pierre formule ses objectifs. Ils sont ambitieux et s’inscrivent dans la volonté exprimée par Yves Veyrier, Secrétaire général de la Confédération, de faire progresser la représentativité de FO, toutes fédérations confondues, à 20 % au niveau national. Pierre Bareille propose de « mutualiser les bons fonctionnements, les bonnes pratiques, car ce qui manque encore actuellement, c’est le partage d’informations sur les activités des délégués dans les entreprises où nous sommes présents. Il faut davantage échanger sur les accords signés, communiquer les avancées aux autres pour voir comment ils peuvent les adapter. Il faut déployer les nouveautés et développer un syndicalisme de proximité tout en parlant du monde réel. Pour cela, il faudra à terme construire une base de données commune, réservée aux délégués syndicaux, dans laquelle les différents items seront classifiés : accords de droits à la déconnexion, télétravail, égalité hommes femmes, protocoles électoraux… Tout cela de façon à pouvoir mettre en commun, classer, archiver pour apporter des réflexions sur les différents sujets abordés. La capacité de négociation peut être différente d’une entreprise à une autre, mais il faudra pouvoir dire qu’il existe un socle, à partir duquel on peut construire des avancées. Sans s’immiscer dans la négociation des délégués syndicaux, il faut pouvoir piocher des idées et les adapter aux différentes situations et entreprises. »

Laurent Rescanières, Secrétaire général adjoint de la FGTA-FO
Pierre Bareille, DSC Carrefour Sièges et nouveau responsable de la Commission Cadres


Pour télécharger le FGTA-FO Mag’ Cadres n°5, rendez-vous dans l’onglet réseau cadres, rubrique outils et communication, ou connectez-vous à l’espace adhérent, rubrique Mags cadres.

Précédent

Suivant

Share This