NAO chez Nestlé Purina : FO fait plier la Direction

Le rapport de force a parlé !

Lors de la première réunion de NAO chez Nestlé Purina Petcare France (alimentation pour animaux), la Direction est arrivée à la table des négociations avec une proposition similaire à celle de l’année précédente malgré une inflation record et 35 millions d’euros de bénéfices engrangés sur l’exercice…

FO, syndicat majoritaire, a décidé de taper du poing sur la table et d’appeler à une grève sur l’ensemble des sites Purina pour obtenir des augmentations de salaires décentes. L’ensemble des OS ont suivi cet appel à la grève (sauf une, la CFDT).

Sur le site de Marconnelle, la section FO, implantée depuis quelques années, a réussi à bloquer 30% du site malgré une CFDT majoritaire.

Grâce à cette action conjuguée à celle des 4 autres sites, le rapport de force a rapidement évolué au cours de la journée. La délégation FGTA-FO, soutenue par la Fédération et emmenée par David Le Doussal, DSC NPPF, a pu négocier et obtenir un résultat bien supérieur à la proposition initiale de la Direction.

Salaires

  •  Ouvriers/employés : 60 € brut au 1er février et 7€ au 1er octobre
  •  Agents de maîtrise : 45 euros brut au 1er février avec 5.25€ au 1er octobre + 0.6 % du budget consacré aux augmentations individuelles au 1er avril
  •   Cadres : budget de 2.3 % en augmentation individuelle au 1er avril

Primes

  •  +2.3 % sur les primes de transport, de panier (jour, quart, nuit) et sur la prime de froid au 1er février
  •  Abondement Percol : passage de 550€ à 700€ maxi

Mutuelle

  • +2 euros au 1er février de participation de la Direction

Cet accord, qui permet de protéger le pouvoir d’achat des salariés, a été signé par FO ainsi que l’ensemble des OS, même celle qui n’a pas participé aux mouvements.

Merci aux salariés pour leur mobilisation.

Alexandre Rault avec David Bonnier (DS du site de Veauches)

Précédent

Suivant

Share This