FGTA-FO Mag 121 : l’édito de Dejan Terglav

Dejan Terglav

Au revoir et merci

Mes cher(e)s camarades,

Après neuf années passées à la tête de notre Fédération, je tiens à vous dire, avant toute autre chose, un grand merci à tous. Oui, grâce à vous, délégués, militants, adhérents, nous avons effectué au quotidien un travail utile et profitable au service des salariés. Grâce à vous, nous avons progressé dans un grand nombre d’élections professionnelles, et nous avons gagné, souvent de haute lutte et au prix d’âpres négociations – nous présentons les plus récentes dans ce magazine – des batailles sur les salaires, sur les conditions de travail et pour accompagner les salariés dans le cadre de restructurations.

Tout au long de mes mandats, vous m’avez apporté votre soutien. Je tiens à vous dire que ma plus grande fierté est d’avoir travaillé avec vous : je vous dois tout aujourd’hui au moment où je quitte cette fonction.

Comme promis, je n’ai fait que deux mandats en tant que secrétaire général car je pense que rester plus longtemps n’aurait pas été à la hauteur de mes ambitions pour la Fédération. D’abord parce qu’il y a l’usure du temps, parce qu’il ne faut pas laisser un certain confort s’installer et surtout parce que nous avons besoin de sang neuf pour mener à bien les batailles futures, qui s’annoncent particulièrement rudes.

J’aurai le plaisir de vous retrouver, je l’espère, lors de notre Congrès au mois de juin, pour vous remercier de vive voix et partager une dernière fois de bons moments avec vous.

C’est difficile, je dois l’avouer, de quitter notre organisation syndicale dans laquelle j’ai passé une grande partie de ma vie. Bien entendu, je continuerai à être adhérent et disponible à chaque fois qu’on estimera avoir besoin ou de mes compétences, de mes conseils ou de ma présence pour aider nos militants. Mais malgré tout, je dois tourner la page. Cela me touche beaucoup. Vous m’avez tellement apporté que je pars le coeur gonflé de l’humanisme que vous dégagez à travers vos actions au service des salariés, à travers tout ce que vous faites pour les autres.

Le syndicalisme est une activité souvent ingrate : nous nous mobilisons tous les jours pour les autres et parfois, nous sommes déçus par le manque de retour de la part des salariés, par leur manque d’implication, je pense notamment aux manifestations contre la réforme des retraites. Mais je n’ai jamais été déçu par vous. Toujours présents aux côtés de la Fédération, vous avez contribué pour le meilleur à la transformation, au renouveau de la FGTA-FO, et à la construction de ses succès futurs.

Alors encore une fois merci, au revoir et à bientôt.

Dejan Terglav, secrétaire général de la FGTA-FO


Pour télécharger le FGTA-FO Mag 121, connectez-vous dans l’espace adhérent, et rendez-vous dans la rubrique Outils de com’ > Mag’ fédéral

Précédent

Suivant

Share This