Coiffure : l’intersyndicale suspend les négociations

Lors de la réunion paritaire de la branche de la Coiffure du 30 juin 2022 qui portait sur les négociations de salaires, l’intersyndicale CFDT, CGT, FO et UNSA a décidé de suspendre toute négociation, sans toutefois rompre totalement les discussions. Cette décision est conséquente à l’absence de propositions des organisations patronales CNEC et UNEC sur les salaires, bien que ce point était à l’ordre du jour.

Alors que tout le monde s’accorde à dire que l’urgence sociale est à l’augmentation du pouvoir d’achat, et donc des salaires, on nous propose simplement la mise en place d’un groupe de travail en septembre pour une réflexion sur les éléments de la rémunération (intéressement, primes, variables…). Les organisations syndicales ne sont pas opposées aux négociations sur le sujet, mais elles ont indiqué que cette proposition ne pouvait pas être aujourd’hui la seule réponse des organisations patronales aux demandes des salariés.

À ce jour, le défaut de projet de nouvelles grilles salariales a pour conséquence de maintenir les salariés de la branche dans une extrême précarité à l’heure où l’inflation ne cesse d’augmenter. Rappelons qu’actuellement, les deux premiers niveaux de la grille sont en-dessous du SMIC et que le risque de rattrapage des niveaux suivants est manifeste, face à la prochaine augmentation du SMIC.

Dans un esprit constructif et d’avancement, les organisations syndicales appellent l’ensemble des organisations patronales de la branche à prendre des mesures concrètes et rapides pour permettre d’aboutir à de réelles avancées pour tous les salariés de la branche coiffure.

Contact FGTA-FO : Stéphanie Prat Eymeric 06 63 83 59 13 / stephanie.eymeric@fgta-fo.org

Précédent

Share This