Une atteinte inadmissible au droit de grève chez Carrefour

À la suite des mobilisations qui se sont tenues le 24 septembre 2022 chez Carrefour dans le cadre des négociations salariales, la Direction de Carrefour hypermarchés a saisi les tribunaux judiciaires de Toulon et Troyes pour sanctionner les salariés grévistes des magasins d’Ollioules, Toulon Grand Var et St André-les-Vergers.

Trois ordonnances en référé ont ainsi été rendues interdisant aux salariés toute possibilité de manifester leur mécontentement sous peine d’être condamnés à de lourdes sommes au motif que ceux-ci auraient entravé la liberté de circuler des clients.

La FGTA-FO dénonce avec vigueur cette atteinte inadmissible au droit de grève !

La FGTA-FO sera en soutien des militants pour les défendre et obtenir en appel une réformation de ces ordonnances, et engagera toutes les actions nécessaires à la sauvegarde du droit de grève si d’autres cas similaires se présentaient.

Précédent

Suivant

Share This