La FGTA-FO en soutien des fédérations FO du secteur public  

Une large délégation de la FGTA-FO était présente au meeting FO qui se tenait le 29 novembre 2022 à la Bourse du travail à Paris à l’occasion de la clôture de la campagne électorale des élections dans la fonction publique.

Ces élections se tiennent du 1er au 8 décembre 2022.

La présence de 1000 participants dont de nombreux représentants des fédérations du public et du privé ont rappelé, s’il le fallait, que la solidarité syndicale est une réalité chez FO.

L’enjeu d’aujourd’hui est les élections dans la Fonction publique mais demain il y aura une large majorité des CSE à renouveler, puis les TPE et les chambres d’agriculture.

Pour relever ces enjeux, le travail collectif de l’ensemble de l’organisation sera nécessaire ainsi que des positions très claires en faveur de la défense des salariés : lutter pour les salaires et défendre nos retraites.

Avant l’intervention de Frédéric Souillot, secrétaire général de FO, les secrétaires généraux des fédérations du secteur public sont tous intervenus. Ils ont passé en revue les maux et attaques que subit le service public : management autoritaire et déconnecté des réalités, insuffisante revalorisation du point d’indice, privatisation, précarité, manque de moyens, statuts contestés, etc.

Frédéric Souillot est revenu sur la campagne électorale, la mobilisation de toutes et tous, les multiples rassemblements et milliers de kilomètres parcourus à la rencontre des agents du service public. Il a tenu à leur adresser un message : « la République une et indivisible et laïque, la cohésion sociale, c’est le service public, c’est vous !

Pour Frédéric Souillot, le dégel du point d’indice ne peut pas être inférieur à l’inflation. Les conditions de travail sont une priorité pour les métiers de la fonction publique, tous exposés et qui souffrent d’une reconnaissance à géométrie variable malgré leur importance quotidienne.
Après avoir passé en revue l’actualité sociale du service public, le secrétaire général de la confédération a insisté sur la nécessité d’instaurer un véritable rapport de force contre le gouvernement et ses projets de réformes, à commencer par celle concernant les retraites.

Ce soir, le discours était clair : le service public a une histoire, donnons-lui un avenir ! La FGTA-FO appelle tous ses adhérents et sympathisants à se mobiliser pour que leurs proches et connaissances travaillant dans la fonction publique votent FO du 1er au 8 décembre.

Alexandre Rault, responsable de la communication FGTA-FO

Précédent

Suivant

Share This