La ministre du Travail répond favorablement à la FGTA-FO pour rouvrir des négociations sérieuses sur l’APLD dans les HCR

La ministre du Travail répond favorablement à la demande de la FGTA-FO de rouvrir des négociations sérieuses sur l’activité partielle de longue durée dans les Hôtels, Cafés et Restaurants (HCR).

A la suite à la position de la FGTA-FO concernant son droit d’opposition à l’accord d’activité partielle de longue durée, nous avons sollicité l’intervention de la ministre du Travail pour la réouverture d’une négociation juste et équitable dans l’intérêt des salariés et des entreprises de la branche des HCR.
Cette demande est désormais chose faite ; en effet, nous sommes conviés à une rencontre le 2 mars 2021 avec les membres du cabinet de la Ministre pour discuter des différentes difficultés rencontrées lors des négociations précédentes.

Nous leur rappellerons bien évidemment notre ligne rouge : aucun licenciement contraint ne sera permis à des entreprises qui bénéficient des aides publiques.

Nous demanderons également que les actionnaires fournissent un effort proportionnel à celui demandé à leurs propres salariés.

Nabil Azzouz, Secrétaire fédéral HCR

Précédent

Suivant

et, odio facilisis eget Curabitur ut vel, elementum vulputate, id luctus efficitur.
Share This