La FGTA-FO trouve un accord de salaires 2022 dans la charcuterie industrielle

La réunion de négociation sur les salaires dans la charcuterie industrielle a eu lieu jeudi 13 janvier 2022. La délégation était composée de Christian Cadio de chez Bernard Jean Floc’h, Michel Castro de chez Fleury Michon et Stéphane Riffault de chez Herta.

Cette année, pour FO, nous n’avons pas demandé une augmentation linéaire sur toute la grille, mais nous avons fait une proposition avec des augmentations en valeur absolue par coefficient. Nous avons fait cette demande car la grille s’est tassée au fil des années avec des écarts par coefficient de 1 euro et les 7 premiers coefficients de la grille rattrapés par le SMIC. En complément de cette grille qui a été remise à la FICT, FO a également demandé la mise en place d’une prime de transport et de revoir la classification qui est devenue obsolète et n’est plus adaptée à la réalité du terrain.

Après plusieurs suspensions de séance, la délégation FICT est revenue avec une ultime proposition. Cette proposition repositionne le premier coefficient au-dessus du SMIC avec des aérations entre coefficients qui redonnent de la cohérence à la grille.

Du coefficient 125 au 160, les augmentations s’échelonnent entre 3,37% et 4,19% et, à partir du coefficient 165, une augmentation linéaire de 3,2% sur tous les coefficients. Cette augmentation prendra effet au 1er janvier.

Concernant la prime de transport, la FICT n’a pas retenu notre proposition mais nous porterons à nouveau l’année prochaine cette revendication. Sur les classifications, la FICT s’est engagée à rouvrir le dossier sur l’année 2022.

La FGTA-FO est signataire de cette grille de salaire 2022. Quatre organisations (dont FO) se sont positionnées pour signer cette augmentation de salaires 2022.

Richard Roze, secrétaire fédéral

Accord relatif aux salaires minimaux conventionnels dans la charcuterie industrielle à compter du 1er janvier 2022

Précédent

Suivant

Share This