Mal-être chez Soulié Restauration : la FGTA-FO agit et obtient des solutions

“Insultes, dénigrement, violences, harcèlement, souffrance au travail, manque de reconnaissance du personnel”, tels étaient les faits remontés et dénoncés par le syndicat FO Soulié Restauration auprès de la Direction de l’usine de plats cuisinés appartenant au groupe Cofigeo.

Face au déni de la Direction, la FGTA-FO a fait appel à un avocat pour mettre un terme à ces agissements inadmissibles qui ont été établis par l’ensemble des représentants du personnel depuis plus de deux ans. Ce 9 juin 2022, la Direction a demandé à rencontrer une délégation FO dans le cadre d’une tentative de médiation.

La délégation FO était composée du délégué syndical Kevin Couleau, du secrétaire du CSE et du syndicat, Philippe Caumeil, du responsable juridique de l’Union Départementale FO 12, Franck Picaud, et de Didier Pieux, secrétaire fédéral. Côté direction étaient présents le DRH, le directeur d’usine et le directeur industriel.

La délégation FO a posé son constat et fait part de la perte de confiance qui frappe les élus et les salariés. La délégation FO a soulevé le problème du management de proximité qui a conduit à plusieurs contentieux ainsi qu’à l’érosion des effectifs.

L’entreprise a reconnu ces problèmes. FO, qui est un acteur clef du dialogue social dans l’entreprise, a pu négocier et obtenir la mise en place d’un plan d’action sur six mois. Il prévoit une amélioration du relationnel avec le service RH, un meilleur partage des projets en amont, une plus grande reconnaissance des élus et des salariés.

Un rendez-vous a donc été pris en novembre pour faire le point sur l’efficacité de ce plan. La FGTA-FO sera extrêmement vigilante sur le suivi de ce dossier.

Précédent

Suivant

Share This